Recevoir (simplement et gratuitement) le satellite QO-100

Le satellite Es’Hail2 est tout d’abord un satellite commercial et géostationnaire qatari de télévision et télécommunication. Il pèse 3 tonnes, équipé d’une puissance installé de 15 kW en panneaux solaires et batteries Lithium Ion, il a été lancé le 15 novembre 2018 depuis le Centre spatial Kennedy, Cap Canaveral en Floride par un lanceur Falcon 9 de SpaceX.
Il embarque aussi et pour la première fois sur un satellite géostationnaire deux transpondeurs Radioamateur.
Un transpondeur pour modes à bandes étroites (NB : Narrow band)
Un transpondeur pour la transmission de télévision large bande (WB : Wide band)
L’ouverture au trafic radioamateur a été réalisé le 12 février 2019 et ces transpondeurs ont été baptisés QO-100.

Voilà la zone de couverture du satellite …. plutôt sympa !

Pourquoi recevoir ce satellite ?

Il y a énormément de liaisons sur les transpondeurs, on y reçoit aussi bien des communications en phonie (SSB, SSB-numérique) mais aussi des images (SSTV et KG-STV) sans oublier le morse (CW) et aussi d’autres modes numériques (FT8 RTTY), en fonction des heures, on retrouve des radioamateurs Brésiliens, Européens et africains, moyen orient, Asie !

Nous allons nous équiper à partir de matériel récupéré, investissement 0 !  (commencez à prospecter autour de vous, voir même en déchetteries !)

Il faut trouver une parabole de télévision par satellite et sa tête universelle (parfois appelée universal LNB ou low noise block-converter en anglais)

Le LNB (tête de réception)

Un LNB est en principe destiné à recevoir les émissions de télévision par satellite sur les fréquences 10,7 à 11,7 GHz, il effectue une conversion de fréquence par soustraction de 9750 MHz pour obtenir en sortie 950 à 1950 MHz, ces signaux sont ensuite envoyés vers le récepteur décodeur de télévision.
Nous allons donc « détourner » un LNB pour recevoir le transpondeur bande étroite de QO-100, nous devons écouter de 10,489550 GHz à 10,489800 GHz, notre LNB va soustraire 9,750 GHz, nous devons donc recevoir de 739.55 MHz à 739.8 MHz, ce que sait parfaitement faire notre clé SDR bleue … (et oui, toujours elle !).
Le LNB doit être alimenté en 12 à 14V (pour la bande étroite), la tension est véhiculée par le câble coaxial, nous allons voir plus loin comment.

La parabole

Le réflecteur parabolique est chargé de concentrer les ondes reçues ou émises (radar, télévision, ISM et Wi-Fi, radio-amateurisme, faisceaux hertziens, ou ondes émises par les astres en radioastronomie) vers le LNB, qui se situe au foyer de la parabole. Les antennes paraboliques de petit diamètre sont fabriquées en tôle emboutie (acier ou aluminium).

Pour faire de la réception, une parabole de 60 cm suffit (voir même 40 cm), mais si vous en récupérez une de 80, 90 …. c’est encore mieux !

L’alimentation du LNB

Pour alimenter notre LNB, il va falloir séparer la tension d’alimentation continue et le signal radio, il faut aussi atténuer ce signal qui pourrait endommager notre clé (il est possible d’acheter un T-BIAS tout fait, mais il est très facile d’en réaliser un)
Le schéma est simple et ne nécessite quelques composants courants.
Le pont réalisé autour des résistances de 56 et 330 ohms sert d’atténuateur, le condensateur de 10pF bloque la tension continue (Le 12V ne pourra qu’aller côté LNB et pas vers la clé), la petite self (bobine) bloque le sigal de réception qui ne pourra aller que côté récepteur et pas dans l’alimentation.
Ci dessous un exemple de réalisation. J’ai prévu 2 entrées, une atténuée et alimentée pour les satellites (à droite), l’autre est directe pour la réception terrestre.

La clé sortie de son boitier

J’ai placé ma clé bleue dans un ancien boitier de récepteur TNT, ce n’est pas obligatoire, mais elle est plus accessible et mieux refroidie.

Voilà donc à quoi ressemble notre installation, une parabole et son LNB à l’extérieur pointe vers le satellite (sud / sud-est) le câble coaxial vient jusqu’à la clé munie de son T-BIAS (fait ou acheté) et sur notre PC notre traditionnel SDR-CONSOLE

Le paramètrage de SDR-CONSOLE sera traité dans un autre article.

Réception de QO-100 sur 2 écrans, sur celui de gauche le morse et les modes numériques, sur celui de droite les communications en phonie.

Réception d’une image KG-STV depuis le satellite et en utilisant le câble virtuel.

Mais notre installation peut aussi nous permettre de recevoir des émissions 10Ghz terrestre, exemple dans la vidéo ci dessous, réception depuis Chalon sur Saône de la balise (émetteur automatique) HB9G située en Suisse.

2 pensées sur “Recevoir (simplement et gratuitement) le satellite QO-100

  • 04/06/2020 à 20:26
    Permalink

    Superbe article !
    Je me suis décidé il y a peu à utiliser la parabole tv fixée au mur qui ne servait plus ;
    J’ ai quand même remplacé la tête vieille de vingt ans par une tête 1er prix à Bricotruc,
    et ça marche pas mal, ça glisse un peu,surtout au début, je serais curieux de comparer
    avec les têtes Avenger ou Octagon qui sont sensées être plus stables et avec un meilleur
    facteur de bruit.
    Ma LNB n’ est pas donnée pour être stabilisée par PLL, et je n’ ai pas de bons décodages en modes
    à bande étroite comme en FT8, ça glisse trop ! J’ imagine que tu utilises le verrouillage « software » de sdr console ? Je n’ ai pas essayé.
    73!
    Antoine, de F8EBL

  • 05/06/2020 à 11:24
    Permalink

    Merci Antoine,

    Oui le verrouillage sur la balise de télémétrie est une « merveille » ! Les résultats sont excellents même sans PLL .

    73’s à bientôt
    Gilles F1EFW

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.