A l’écoute d’AMICalSat, le premier nanosatellite grenoblois

Par Gilles F1EFW

Si il y a bien quelque chose que je ne supporte pas, c’est de savoir qu’il y a quelque part des ondes émises et que je ne les reçoive pas !

Alors, je me suis mis au travail et voici la vidéo de démonstration de la réception des données de télémétrie d’AmicalSat.

Petite démonstration avant les explications.

Le nanosatellite scientifique AMICalSat, premier satellite grenoblois a décollé depuis Kourou, le 3 septembre 2020, à bord du vol Vega VV16. Sa mission consiste à observer les aurores polaires.

Les premiers ordres ont été envoyés et exécutés avec succès le 7 septembre 2020, il évolue maintenant à 530 kilomètres au-dessus de nos têtes au rythme de 15 orbites par jour environ.

Ce petit satellite a la taille d’une brique de lait, pèse 2 kg 300 et a une dimension de 20 cm x 10 cm x 10 cm, il a été construit par une cinquantaine d’étudiants, d’ingénieurs et encadrants de l’université de Grenoble.

Le nanosatellite AMICalSat, a livré sa première photo d’une aurore polaire prise depuis l’espace. Un cliché a été capturé le 22 octobre puis envoyé sur Terre par le lien radio.

Contribution des radioamateurs ?

Bien entendu, l’université n’a ni les ressources, ni les moyens de suivre la « santé » du satellite avec plusieurs stations terrestres réparties dans le monde, aussi il a été fait appel à la communauté des radioamateurs pour recevoir, mettre en forme et transmettre les données de télémétrie dans la base de données de l’université.
Une soixantaine de Radioamateurs capturent et transmettent la télémétrie, on trouve des américains, canadiens, japonais, australiens, indonésiens, russes, espagnols, brésiliens et moins de 10 français.

Quelles sont les données transmises ?

La télémétrie est envoyée sur la voie 436.1Mhz en modulation AFSK 1200 et protocole APRS.
On va retrouver les tensions de batterie, les températures, courants et puissances pour les modules (UHF/SHF) et bien d’autres informations sur le fonctionnement du satellite.
(Les photos sont-elles envoyées sur 2.4153Ghz en GMSK 9k6)

Comment recevoir le satellite et les données de télémétrie

J’utilise (toujours) ma clé SDR (bleue, pour 20€)
Le logiciel SDR-Console pour la réception et la poursuite.
Le logiciel Virtual-Câble pour envoyer le son vers le Modem.
SoundModem pour recevoir les données au format AFSK1200
AmicalSat-Decoder pour interpréter les trames et les envoyer dans la base de données de l’IUT de Grenoble.
Que du gratuit ! L’antenne est une Yagi 18 éléments.


Voir le site : https://code.electrolab.fr/xtof/josast/-/blob/master/ApplicationAmicalsat/src/site/markdown/UserManual.md
Pour les réglages de SoudModem et AmicalSat-Decoder.

Si l’aventure vous tente …. je suis à votre disposition !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.