La framboise sans tête

Un raspberrypi, et rien d’autre !

A quoi ça sert d’avoir un minuscule rapberrypi, format poche, et d’être obligé de lui attacher un grand écran, un grand clavier, et une souris, et des câbles !! Pff !

Ça tient de la place, on se prend les pieds dans les fils, c’ est pas très pratique.

Une solution, élégante, c’est d’adjoindre au Pi un écran TFT tactile, une petit clavier bluetooth, un boitier imprimé 3D pour trimballer tout ça, c’ est super.

Mais si on ne veut pas se balader avec, mais plutôt l’ installer dans un coin du shack, par exemple avec un clé SDR, pour de la réception, tout ça n’ est pas très utile.

Et puis, un raspberrypi, c’est une manière intéressante d’ apprendre à utiliser un environnement Linux, sans avoir à utiliser son ordinateur, et éviter le risque de planter son propre PC en faisant des manips hasardeuses.Sans oublier que votre raspberrypi ( votre raspbian en fait) contient plein de logiciels sympa pour apprendre la programmation, en python, java, c, etc…

Je vous propose donc de voir comment accèder à votre raspberyypi à distance ( mais à l’ intérieur de votre maison, via le réseau local) depuis votre ordinateur personnel Windows.( pour d’ autres OS, c’ est sensiblement la même chose, mais un peu différent, hi! ).

D’ abord une astuce si vous n’ avez pas encore gravé votre carte SD :

Téléchargez l’ image de votre raspbian ici :https://www.raspberrypi.org/software/

et installez votre image sur la carte sd en suivant les indications données ci-dessus, ou avec le logiciel de gravage de votre choix, etcher ou autre.

https://www.01net.com/telecharger/windows/Utilitaire/disque_dur_cdrom_dvd/fiches/135013.html

Quand votre image est sur la carte, toujours à l’aide de votre ordinateur perso Windows, ouvrez le lecteur correspondant à la SD, et placez un fichier nommé  » ssh » sans exension, à la racine de la partition contenant l’image. Cela doit autoriser l’ usage du protocole SSH par défaut.

Je n’ ai pas essayé, et je n’ ai pas de carte SD pour faire l’ essai et vous faire des screenshots pour vous montrer, désolé !

Si ça ne va pas, il vous faudra quand même trouver un écran HDMI et un clavier USB pour commencer et autoriser SSH, et VNC ( recommandé), c’ est temporaire, une fois configuré, le raspberrypi tourne sans périphériques et vous pouvez l’ utiliser à distance, via le terminal, ou via l’ interface graphique avec VNC.

Ecran clavier, souris branchés, connectez l’ alimentation de votre raspberry.

Après une période de démarrage de quelques dizaines de secondes, si tout va bien, vous allez voir ça :

Ici, le bureau raspberry vu dans VNC, , pour vous la fenêtre sera en plein écran

Cliquez sur la framboise en haut à gauche et dans le menu cliquez préférences, puis raspberrypi configuration.

ouvrez la fenêtre de configuration

Commençons par autoriser SSH et VNC :

onglet Interface, cochez SSH et VNC

Ensuite, changez votre mot de passe ( obligatoire !) et votre nom d’ utilisateur

changez le mot de passe

Dans l’ onglet localisation , cliquez « set keyboard » et sélectionnez « français » .

choisissez un clavier français, et dans  » locale choisissez la langue, français.

Dans le coin en haut à droite, cliquez sur les deux flèches tête-bêche ( hihi ! ) .Sélectionnez votre réseau wifi et entrez le code. C’ est seulement si vous ne pouvez pas vous brancher en ethernet, ça ira, mais moins bien, ça plantera de temps en temps.

Cliquez sur la framboise, et sur « éteindre » tout en bas du menu, ou bien ouvrez le terminal, en haut ( [>/]), et tapez < shutdown – h now> <enter>

Le raspberrypi s’ éteint, et vous pouvez débrancher écran souris, clavier, et enfin l’ alim.

Téléchargez VNC ici :https://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34056179-vnc et installez le sur votre PC .

Connectez votre raspberrypi à votre box par un câble ethernet .

Rebranchez l’ alim de votre raspi.

Avec le PC, connectez vous à votre box et trouvez l’ adresse de votre raspberrypi dans les connections, ou, dans l’ invite de commande Windows, tapez < ping raspberrypi> , et voyez la réponse, si ça ne va pas, tapez <nmap-sn 192.168.1.0/24 >, ça devrait vous afficher une liste dans laquelle vous allez trouver votre raspi.

Maintenant; lancez VNC Viewer, renseignez l’ adresse, le nom d’ utilisateur et le mot de passe ( par défaut User = raspberrypi, passwd= raspberrypi, à changer au plus vite !!)

Si tout se passe bien ,vous devriez retrouver une fenêtre dans votre Windows avec le bureau du raspberrypi.

Vous pouvez tout faire depuis votre bureau raspberrypi distant, gérer les fichiers, installer des applis, n’ hésitez pas à regarder, fouillez, à voir comment tout est organisé, il faut un peu de temps pour s’ habituer, c’est surtout une histoire de présentation.

Allez voir les applis dans le menu framboise, particulièrement l’ onglet programmation, il y a plein d’ outils sympas pour s’ initier à la programmation en python, java, c, enfin tout, quoi ! Il y a aussi des jeux ( minecraft pi ), sonicPi, pour créer de la musique électronique…. Vous pouvez aussi installer des softs radio, genre GRC, GQRX, Qsstv ( « préférences / ajouter – enlever des programmes  » ). Bref, de quoi meubler ces longs jours pluvieux sans voir passer le temps.

A propos, le temps passe, on verra une prochaine fois comment contrôler son raspberrypi cette fois en utilisant le protocole SSH et l’ invite de commande et le terminal .

A suivre …


Une pensée sur “La framboise sans tête

  • 07/02/2021 à 10:42
    Permalink

    J’ai 2 Raspberry qui attentent que je m’intéresse à eux …….
    Mais j’ai encore quelques projets Arduino à mener avant !
    Merci pour cet article (qui me servira dans qq temps)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.